Joaillerie - Boutique de Montres et bijoux de luxe: Horlogerie, Joaillerie et Diamants - Horloger-paris.com

Depuis + de 25 ans

Du lundi au jeudi : 10h / 19h
Le vendredi : 10h / 16h

6 Avenue Franklin Roosevelt - Paris
www.horloger-paris.com

panier
 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Bijoux

Bijoux de marque de luxe pour femme et pour homme

Un beau bijou est, pour les esthètes, croqueuses de diamants et autres amateurs de belles pierres, la parfaite alliance de créations conjuguant élégance, beauté, savoir-faire et originalité.

Un beau bijou est de la sensualité à l’état pur. Des anneaux en or, rose bien sûr, s’enlacent à l’infini autour d’un poignet, au creux d’une gorge, laissant entrevoir le velouté de la peau. Promesses d’éternité, symboles d’un lien indéfectible, ces créations aux fermoirs invisibles se déclinent également en bague ou en pendants d’oreilles. Les reflets chauds du métal et les courbes délicates des maillons elliptiques jouent l’accord parfait, accompagnant aussi bien une robe d’été qu’un tailleur habillé, séduisant les femmes de cœur comme les femmes de tête. Classicisme extrême et éclat flamboyant s’unissent ici pour offrir un petit supplément d’allure et de caractère aux personnalités affirmées.

Les jolies bagues de Noël! Vite, vite... J'ai besoin d'un cadeau pour Noël ! Entre bagues raisonnables et bijoux fous de Haute Joaillerie, vous aurez l'embarras du choix, jusqu'à la dernière minute.

Chopard

Chez Chopard, on aime les femmes qui ressemblent a des princesses. Parmi d'incroyables joyaux, la marque nous a habitué depuis longtemps à des propositions justes, pleines de charme et de caractère. Dans la ligne Impériale — la désormais fameuse montre redessinée en 2010 — de nouveaux bijoux faciles à vivre viennent parer une femme certes toujours pleine d'assurance, mais aussi plus douce et moderne. Inspiré des broderies des vêtements impériaux, référence au faste russe des cours d'antan, un nouveau motif à la fois généreux et graphique emprisonne des pierres fines dans une grille précieuse ou se pare de diamants. Une nouvelle taille, un peu cabochon, un peu en rose, la tendance du moment, finit de nous convaincre, grâce à des prix très doux, de l'efficacité Chopard.

Boucheron

Quand le premier des joailliers de la place Vendôme se réveille, cela fait du bruit. Tout en rendant hommage au talent de Fréderic Boucheron, génial artiste et homme d'affaires, cette très distinguée Maison a bousculé les codes ces dernières années et a réussi à se propulser dans le XXIe siècle. Gardant son côté confidentiel, elle a osé produire des lignes animalières parfois dérangeantes (grâce à Boucheron, le serpent est redevenu un animal fréquentable), tout en continuant sa haute joaillerie et ses pierres insensées sans le moindre froncement de sourcils. La palme du zoo revient cet hiver à une bague cygne noir ou blanc qui peut se porter en paire pour un effet très glamour. Sans oublier « Quatre », en passe de devenir le nouveau Must, une bague classe, unisexe, encore plus chic dans sa version noire.

Mauboussin

Mauboussin nous parle d'amour encore et toujours et voit les choses tout en bleu pour de petits ou de grands mots d'amour. Des anneaux d'une grande simplicité, ornés d'un saphir bleu nuit qui fait office de talisman protecteur. Alain Nemarq a voulu aller plus loin encore en créant son propre bracelet-lien : un étonnant bandeau d'acier extensible, à porter en couple, comme une bague de fiançailles qui dirait « Je t'aime... moi non plus ». Constitué d'une maille tricotée, il s'adapte au poignet de celui ou celle qui le porte pour accompagner toutes les phases d'une journée. Totalement unisexe, ponctué d'un lien en or qui s'orne de quelques diamants, on le chipe à son homme, on le donne à la fille qu'on adore pour qu'elle n'ait pas que sa bague à admirer. On aime beaucoup l'acier noirci : facile, urbain et pas prétentieux.

Piaget

Le plus beau cadeau ? Un bijou... ou un bouquet de roses. Celles de Piaget ont l'avantage d'être les deux à la fois. Yves Piaget – on le sait peu – avait la passion des roses, au point qu'une variété fut nommée de son nom, insigne honneur que la marque n'oublie pas en voulant célébrer les trente ans de cette fleur superlative. Un peu sauvage, très sensuelle, mutine ou somptueuse, la rose Piaget entête. Presque une pivoine, sa version épanouie est éclaboussée de diamants, dans la pure tradition de la haute joaillerie. Dans ses versions dentelle ou sculptée d'or, cette fleur si compliquée à imiter nous livre avec générosité le dessin pur de ses multiples pétales. Un secret de fabrication, un tour de force où le joaillier commence par le cœur et finit par la base dans un feuilleté d'or étourdissant.

Cartier

Un bijou Cartier, ca fait toujours plaisir. Dans la vie, il faut souvent commencer par là. II y a des choses comme ca qui sont presque des passages obligés. II faut dire que l'effet de l'écrin rouge est immédiat : battements de cœur, élévation de la température, regards amoureux. Avec Cartier, on est sûr de ne pas se tromper. Les grands classiques sont revisités en cette fin d'année avec la couleur qui s'invite en pavés dégradés sur la bague Trinity. Comme le noir est une tendance forte, on regardera avec beaucoup d'intérêt la somptueuse version noire en céramique et diamants sur or blanc. Cartier n'a pas son pareil pour dessiner des jolies choses signées, graphiques, toujours justes et équilibrées. On craque pour la nouvelle Lucky à trois tours pavés de diamants, nouant un serment autour du doigt.

Chanel

Chanel, depuis quelques années, réussit le tour de force de renouveler son inspiration tout en gardant sa fraîcheur distinguée, à plaire aux mères comme aux filles, à étonner les millionnaires et faire rêver les étudiantes. Une leçon de créativité et de marketing ? Allez chez Chanel ! Dans cet univers à la fois épuré et baroque, on ne veut qu'une robe noire pour servir d'écrin à ces créations qu'on reconnaît immédiatement. Chanel semble avoir inventé le blanc et le noir pour son usage personnel : classe de la J12, simplicité de l'Ultra. Coco remixe ses codes pourtant, à l'envi, comme dans un jeu de miroir un peu surréaliste : plumes, camélias, comètes, cascades, composent les éléments d'un style qui, comme disait Gabrielle, est la seule chose qui ne se démode pas.

Van Cleef & Arpels

La fantaisie n'a jamais été étrangère à cette marque dont le nom signifie diamants, classe et glamour. Oui, les femmes s'arrachent la ligne Alhambra ‒ quand elles en ont les moyens ‒ mais derrière ce classicisme de haute volée, il y a tout un monde de fleurs étranges, d'oiseaux de paradis, de fées pensives et une sérieuse propension à produire des collections « best seller » à la fois inventives et dans l'air du temps. La preuve : la ligne « Perlée » où la grande maison, sans se départir de son chic aristocratique, se permet de proposer de jolies bagues à moins de 1 000 euros. Nul doute que la magnifique exposition des Arts Décoratifs fera découvrir à bon nombre de parisiennes le génie esthétique d'un des grands de la place Vendôme.

Fred

Quand Fred revient à ses racines, cela donne de très belles choses. Les nouvelles bagues à cabochons pain de sucre sont parmi les plus réussies de Paris pour cet hiver. Des pierres superbes et généreuses, comme son fondateur Fred Samuel, personnage de légende et homme de cœur. Eternellement synonyme de Riviera, de soleil, d'une époque bénie et peut-être révolue, Fred n'a jamais été une marque prétentieuse mais toujours inventive, contre vents et marées. Les pierres de couleur, qu'il adorait (on se souvient tous du collier de rubis de Julia Roberts dans « Pretty Woman » ), les perles — son premier métier — célèbrent un style de vie léger qui nous fait rêver, entre Monte Carlo, Portofino et Acapulco. II y a un style Fred, élégant et gai, qui nous rappelle que l'essentiel, c'est l'attitude et pas la richesse.

Dior

Le jardin est le domaine de la Maison Dior, et il ressemble beaucoup au domaine de Bagatelle, une folie parisienne dont, en saison, le parfum des fleurs de la célèbre roseraie s'échappe jusqu'au périphérique. La femme Dior s'y promène, en robe rose, naturellement. Jamais mièvres, ces roses ‒ décidément c'est le thème de la saison ‒ s'épanouissent dans toute leur beauté (quel travail de serti !) mais n'oublient pas les épines. C'est le clin d'œil dune créatrice qui a de la suite dans les idées. Une belle nouveauté, que l'on voit partout : le cannage maison, oui, mais en or. La nouvelle bague « My Dior » est un travail délicat entre or brossé, tissé, tressé, aux effets de matière très travaillés. Une belle bague à partir de 2 000 euros.

Les Champs d’Or / www.  représentent les plus grandes marques en Haute Joaillerie. Des collections de Bijoux prestigieux de créateurs tels que Mauboussin, Vanessa Tugendhaft ainsi que Chopard. Une large gamme de modèles de bagues, bracelets, colliers mais aussi boucles d’oreille sont à retrouver sur www., site officiel de la boutique Les Champs d’Or à Paris.

Bijoux

S'inscrire à la newsletter

Contact

Les Champs D'Or‎ - 6 Avenue Franklin Roosevelt - 75008 Paris - France
Métro lignes 1 et 9

Tél. +33 1 40 76 02 02
Accueil téléphonique de 09h30 à 18h00, hors week end

Nous contacter par email