Jaeger-LeCoultre - Horloger-paris.com

Depuis + de 25 ans

Du lundi au jeudi : 10h / 19h
Le vendredi : 10h / 16h

6 Avenue Franklin Roosevelt - Paris
www.horloger-paris.com

panier
 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Jaeger-LeCoultre

180 années au service de la perfection et de solutions aussi inédites que fonctionnelles. Et l'année 2013 ne déroge pas à la règle : quand la Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique à Quantième Perpétuel Jubilée repousse les limites de la miniaturisation, la Duomètre Unique Travel Time mise sur le réglage du fuseau à la minute, et la Master Ultra Thin Jubilée sur l'extraplat. Des nouveautés qui ont de solides arguments pour séduire.

La manufacture du Sentier a la réputation de commémorer avec faste, et de fabuleux instruments horlogers, ses anniversaires. Et pour honorer ses 180 ans de passion et d'inventivité, pour célébrer ses 1242 calibres et 400 brevets, il lui fallait bien quelques pièces hors du commun, illustrant chacune à leur façon les facettes et savoir-faire de Jaeger-LeCoultre. On retient de cette maison sa volonté de réunir, sous un même toit, les différents métiers nécessaires à la fabrication d'un garde-temps. Soit près de 180 disciplines complémentaires requises pour réaliser, en interne et dans leur intégralité, des montres de la qualité des pièces présentées, cette année, pour fêter les 180 de la Grande Maison.

Ainsi la Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique à Quantième Perpétuel Jubilée qui repousse encore les limites de la miniaturisation avec différentes complications réunies dans quelques centimètres cubes ; la Duomètre Unique Travel Time, avec son mode de lecture séparé et aisément ajustable à la minute, qui se distingue par sa facilité de réglage ; ou encore la Master Ultra Thin Jubilée qui prouve que la manufacture n'a rien perdu de son excellence dans le secteur de l'extraplat. Et parce que la belle mécanique est aussi un excellent moyen d'exprimer le sens artistique d'une entreprise, celle que l'on appelle la Grande Maison dans la vallée de Joux présente une pièce féminine : la subtile et complexe Rendez-vous Celestial...

La Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique à Quantième Perpétuel Jubilée

La Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique à Quantième Perpétuel Jubilée ! Un titre qui tient lieu, à lui seul, de programme... Cet instrument laisse rêveur tant sa mécanique est originale, subtile et complexe. II y a bien sûr le quantième perpétuel mesurant, des décennies durant, les évolutions lentes du calendrier avec affichage du jour, de la date, du mois, de l'année bissextile et des phases de lune. II y a l'ordonnancement très harmonieux de l'ensemble des compteurs. Mais ce qui attire assurément le regard, c'est l'organe réglant placé à 6 h, la danse chaloupée de cette étonnante cage de tourbillon volant.

Certains l'ont murmuré à sa présentation officielle, à Paris, en automne 2012 : l'organe, qui dispose d'un spiral cylindrique comme en étaient équipés les chronomètres de marine d'antan, semble "danser une sorte de tango". Le mouvement rotatif autour d'un point de centre incliné produit un effet original. Cette cage, réalisée en titane grade 5, confère avec son spiral bleui des qualités chronométriques exceptionnelles à ce nouveau calibre automatique Jaeger-LeCoultre 985. Un bon cru donc, enfermé dans un boîtier de 42 mm réalisé en platine extra white. Le cadran finement grené à étagement ne laisse pas voir grand-chose de la mécanique, sinon le fascinant tourbillon. Pour éviter toute frustration, la manufacture a ouvert le fond, découvrant la masse oscillante en or 22 carats qui porte l'ex-libris emprunté à la médaille d'or remportée, en 1889, par Jaeger-LeCoultre, lors de l'Exposition universelle de Paris.

Produite à 180 exemplaires, cette référence démontre une fois de plus le talent de la manufacture du Sentier et sa capacité à toujours se renouveler. Gageons qu'elle laissera une trace dans l'histoire horlogère.

La Duomètre Unique Travel Time

Son double affichage indépendant est une première en termes de montre worldtime ! Cet instrument de mesure du temps permet de régler l'heure du fuseau de voyage à la minute. Ainsi les globe-trotters peuvent se déplacer avec cette pièce dans des pays dont l'heure de référence ne correspond pas à l'un des 24 fuseaux mis en place en 1884, lors de la convention de Washington. Il existe, en effet, quelques pays réfractaires à la normalisation, dont l'Inde et le Népal, qui possèdent des horaires nationaux décalés par rapport au fuseau qui devrait être le leur. L'emploi d'une montre GMT réglable simplement par sauts entiers d'heures est, dans ces cas-là, impossible. Depuis que l'Inde s'est révélée un potentiel eldorado en matière d'horlogerie et de consommation en général, I 'idée est venue aux horlogers de produire des montres offrant un ajustement plus fin des heures de fuseaux... Et face à la demande des commerciaux et autres cadres occidentaux, les marques ont été dans l'obligation de s'adapter. La manufacture Jaeger-LeCoultre, avec cette montre Duomètre Unique Travel Time, a parfaitement saisi le potentiel que représentait cette fonctionnalité auprès de consommateurs exigeants.

Fidèle à l'esprit de la ligne Duomètre, ce modèle emporte un calibre équipé du système Dual-Wing. Cet original mouvement se divise en deux mécanismes. Chacun dispose de son propre barillet doté de 50 heures de réserve de marche (avec affichage au cadran pour chacun), mais est régulé par un seul et même balancier. Le but : éviter les pertes de puissance et donc d'amplitude (baisse des qualités chronométriques) lors des interactions entre les deux mouvements. Pareil calibre, avec son double train indépendant, autorise des affichages originaux fournissant différentes informations horaires.

Les horlogers de la manufacture Jaeger-LeCoultre ont choisi de faire afficher au premier jeu d'aiguilles, associé à l'un des mouvements de ce calibre, l'heure locale, et à l'autre l'heure du fuseau de voyage. Construit de façon symétrique, le cadran argenté sobrement grené présente deux compteurs, dont le fuseau de voyage avec minutes à aiguille et heure sautante avec le 7 et le 9 en rouge ‒ un rappel visuel de l'adresse de la boutique place Vendôme, à Paris. II offre en plus un affichage coloré des différents fuseaux du monde grâce à la présence d'une mappemonde, dont un léger cerclage indique les 24 heures diurnes et nocturnes.

L'ensemble des fonctions se règle par la couronne de remontoir. En position 1, elle permet le réglage de l'heure de voyage ; en position 2, celle du fuseau de référence ; la position 0 est dédiée, quant à elle, au réarmement des deux barillets. Les deux poussoirs, placés sur le flanc de carrure, servent au réglage rapide de l'heure de voyage lors d'un déplacement. Et si le porteur a oublié le nombre d'heures qui le séparent du lieu où il se rend, il lui sera possible de se référer aux informations gravées sur le fond du boîtier. Celui-ci, ouvert, laisse voir une partie des 498 composants de ce fantastique mouvement. Terminé avec soin, son cœur possède des finitions et des décorations qui trouvent leur inspiration dans la grande tradition des montres de poche de la marque. Très qualitatives, ces terminaisons, associant anglage main, moulurage adouci et colimaçonnage, posent de nouveaux jalons esthétiques.

Proposée en série limitée à 100 exemplaires en or gris, cette montre de 42 mm, à porter sur un bracelet en alligator fermé par une boucle ardillon, a été créée spécialement pour l'inauguration de la boutique Jaeger-LeCoultre place Vendôme et sera uniquement disponible en ce lieu.

La Master Ultra Thin Jubilée

Dans le métier, on dit souvent que produire une montre ultraplate est du même ordre que créer une montre à complications. Dans l'absolu, c'est vrai, même si les recettes sont aujourd'hui connues. Dans un passe pas si lointain, certains créateurs comme Lassale et certaines maisons comme Longines s'étaient attaqués à l'univers de l'extraplat avec la ferme intention de concurrencer les manufactures Jaeger-LeCoultre et Piaget, toutes deux spécialisées dans ce secteur depuis leurs origines. La crise du quartz devait faire disparaître ces produits devenus obsolètes avec l'émergence de mouvements électroniques qu'il était possible d'affiner à peu de frais.

Jaeger-LeCoultre s'est illustrée très tôt dans le secteur de l'extraplat. Des 1907, une montre de poche dite "couteau" est équipée du calibre 145, exposé comme il se doit dans la galerie du patrimoine de l'entreprise. Mieux encore ‒ et peu le savent ‒, le rapprochement de Jaeger avec LeCoultre est intervenu grâce à l'extraplat. C'est, en effet, Jacques-David LeCoultre qui, en 1903, releva le défi des "mouvements les plus plats du monde" lancé par Edmond Jaeger aux manufactures suisses. La rencontre de ces deux hommes donna naissance au calibre 145 en 1907. Avec son calibre Lépine de 17 lignes et de 1,38 mm d'épaisseur, l'engin devait remporter tous les records. Quoi qu'il en soit, il est le premier d'une longue série de références arrivées ultérieurement.

La Master Ultra Thin Jubilée s'inscrit dans cette tradition d'excellence et offre, de surcroît, un grand raffinement dans son design. Proposée en platine extra white, cette pièce de forme couteau et d'un diamètre de 39 mm se veut l'expression la plus achevée d'une philosophie minimaliste. Le délicat boîtier enferme le calibre mécanique à remontage manuel Cal. LC 849. Extraordinaire, ce cœur ne fait que 1,85 mm d'épaisseur, soit seulement 0,4 mm de plus que le modèle de 1907.

Pour ce mouvement d'exception, chaque composant a été optimisé pour être le plus fin possible. Tous ont été bien sûr intégralement conçus, fabriqués et assemblés dans les ateliers de la Grande Maison basée au Sentier, dans la vallée de Joux. Le fond est gravé de la date de 1833 sous le logo de marque. Et parce que chaque détail compte, cette pièce, produite pour célébrer dignement le 180e anniversaire de la manufacture, sera produite à 880 exemplaires. Comme le disait Jérôme Lambert, CEO de l'entreprise, cette montre commémorative a été fabriquée en grand nombre d'exemplaires pour répondre aux attentes des consommateurs et collectionneurs. Et il est vrai que pouvoir disposer d'une pareille pièce à un prix "raisonnable" ‒ si on le met en rapport avec sa complexité ‒ dotée en plus d'une notoriété et d'une image fortes, est tout simplement unique.

Au-delà du record pur, cette merveille d'équilibre qu'est la Master Ultra Thin Jubilée rend hommage à Antoine LeCoultre. Elle est le fruit d'une fidélité des principes intangibles ‒ respect d'un savoir-faire séculaire et force d'innovation ‒ qui font de Jaeger-LeCoultre un acteur majeur de l'histoire de l'horlogerie depuis 180 ans.

La Rendez-vous Celestial

Véritable ode à la liberté de création et hommage aux métiers d'art, la montre Rendez-vous Celestial réunit une puissante élégance et une excellence mécanique. Réalisée dans le respect de la tradition, elle illustre 180 ans de perfection technique et invite à un voyage sidéral. Fascinant, ce garde-temps, icône dans l'univers de Jaeger-LeCoultre, excelle en raffinement. Habillé d'or gris serti de diamants sur la lunette et les cornes, il possède un cadran onirique qui affiche un croissant guilloché à la main selon la tradition ancestrale. Le décor est recouvert d'une laque bleue transparente et de chiffres blancs. Cet arc des heures vient coiffer un disque qui offre le spectacle captivant de la voûte céleste avec les constellations associées, apposées sur une plaque précieuse de lapis-lazuli. Poésie toujours, les concepteurs ont intégré une étoile filante pour personnaliser le temps : instruments par une deuxième couronne ornée d'un diamant inversé, l'astre mobile permet de fixer soi-même un rendez-vous avec les étoiles.

Soulignant ses ambitions célestes, à savoir être un instrument parfait pour des observations astronomiques, un calendrier zodiacal, situé sur le cadran, indique la position des constellations à tout moment de l'année, par l'entremise d'un quantième annuel qui régule le système d'affichage et de mesure du temps. Le mouvement mécanique à remontage automatique, calibre Jaeger-LeCoultre 809, fait tourner le disque des étoiles, presque imperceptiblement, au rythme de 23 heures, 56 minutes et 04 secondes. A travers le dos ouvert de la pièce se découvre un mouvement, dont la qualité de fabrication des 230 composants n'échappera pas aux adeptes de belle mécanique.

Jaeger-LeCoultre

S'inscrire à la newsletter

Contact

Les Champs D'Or‎ - 6 Avenue Franklin Roosevelt - 75008 Paris - France
Métro lignes 1 et 9

Tél. +33 1 40 76 02 02
Accueil téléphonique de 09h30 à 18h00, hors week end

Nous contacter par email