Corum - Horloger-paris.com

Depuis + de 25 ans

Du lundi au jeudi : 10h / 19h
Le vendredi : 10h / 16h

6 Avenue Franklin Roosevelt - Paris
www.horloger-paris.com

panier
 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Corum

Corum

Corum : Les Champs d’Or / www.horloger-paris.com proposent les modèles de montre de la célèbre marque Corum. On retrouve donc les modèles Admiral’s Cup avec les Tides 48, les Competition 48, ou les Challenge 44, mais aussi les modèles Golden Bridge en corrélation directe avec le fameux monument Londonien, les Romulus, les Bubble, les 20 Dollars Coin Watch ou encore les Artisan.

 

Corum


Le savoir-faire de la singularité

Que d'éclectisme dans les collections de cette marque suisse ! On y voit aussi bien des tourbillons transparents et des mouvements baguettes, que des chronographes de régate, des montres monnaie... Un cabinet de curiosités où la pioche peut s'avérer bonne.
Corum est fondé en 1955 à La Chaux-de-Fonds, berceau de l'horlogerie suisse, par l'horloger Gaston Ries et son neveu, René Bannwart, qui a fait ses classes chez Patek Philippe et chez Omega. Un parcours classique jusque-là, si ce n'est que le tandem se taille rapidement une réputation d’ « horloger qui crée la mode » par des pièces dotées d'un joli sens de l'à-propos. Ainsi, lors du Salon de Bâle de 1958, la marque, n'ayant pas été suffisamment livrée en cadrans, les remplace illico par des plaques d'or sans index - et invente ainsi "les montres aux cadrans sans heure". Six ans après, Corum fait un tabac en surfant sur la mode des montres-monnaie avec des modèles dont le cadran est une pièce de vingt dollars en or, le Double Eagle américain. Puis, dans les années 1980, la marque sort deux modèles aux antipodes l’un de l'autre : l'Admiral's Cup, une montre de sport en hommage à la course du même nom, et la Golden Bridge, une pièce horlogère innovante dont le mouvement baguette miniature, suspendu verticalement dans un boîtier transparent, a été conçu par Vincent Calabrese. A l'aube des années 2000, si ce mélange d'éclectisme et d'audace horlogère ne rencontre plus vraiment les faveurs du public, il séduit néanmoins une figure des montres de mode : Severin Wunderman (décédé en 2008), fondateur des montres Gucci. En 2000, ce dernier revend Gucci Time pièces à PPR et rachète Corum qui vivotait avec une production de neuf mille pièces par an. L'homme relance la société, notamment avec la ligne Bubble, une montre atypique dont le verre en forme de loupe fait qu'elle semble sortir d'une bande dessinée. La Bubble fait un carton entre 2000 et 2005 : Corum en vend plus de quatre-vingt mille pièces.
En 2006, l'horloger change de stratégie : il boute la Bubble hors de ses collections et décide de se recentrer sur ses fondamentaux (Admiral's Cup, Golden Bridge, Romulus, Artisans). Avec une production de vingt mille montres par an, Corum met aujourd'hui en avant ['un de ses piliers, la ligne Admiral's Cup. Ces montres dont les index ont la forme de pavillons nautiques ont été complètement relookées : lignes plus agressives, boîtiers agrandis, utilisation de matériaux high-tech (titane, fibres de carbone), les Admiral's Cup symbolisent à la perfection l'idée que se font les horlogère suisses de la montre sportive du XXe siècle — puissante et virile. On y trouve des chronographes simples, à rattrapantes, des modèles indiquant le second fuseau horaire, calculant le coefficient des marées (la Tides 48), voire une improbable version en or rouge et à tourbillon... Autre ligne phare, la Golden Bridge qui fait l'objet de nombreuses déclinaisons. La plus contemporaine, la Ti-Bridge, a été présentée au Salon de Bale de 2009. Elle est animée par le calibre Co-007, le second mouvement développé à l00 % par la marque. Ainsi, ce mouvement linéaire renouvelle son mordant via des composants en titane, une ligne plus racée et une réserve de marche étendue à trois jours. Cette production limitée à moins de mille pièces par an coûte aux alentours de 11 000E.
Dans un registre différent, Corum a su attirer les amateurs de pièces curieuses, l'instar de ces tourbillons squelettes dont la platine et les ponts sont taillés dans un verre saphir donnant un effet de grande pureté. La marque est également connue pour avoir renoué avec des artisanats tombes en désuétude, telle la peinture miniature ou la marqueterie de pierres. Les pièces sont parfois kitsch, ou extraordinairement réussies. Cela dépend des années.


Ti-Bridge Tourbillon - Haute horlogerie contemporaine
Lancé en 2009, le modèle Ti-Bridge a marqué la création d’une nouvelle ligne dans les collections CORUM avec l’avènement de son deuxième mouvement maison. Une expression audacieuse et contemporaine du mouvement baguette, le CO 007, dont le design épuré était mis en exergue par le jeu de quatre brides d’emboîtage de forme triangulaire.

En 2010, CORUM couronne son expertise horlogère en proposant une version tourbillon de cette montre, grâce à la création, au développement et à la fabrication par ses propres équipes du calibre CO 022. Un véritable tour de force puisque c’est d’un tourbillon volant qu’il s’agit : dépourvu de pont supérieur, l’échappement, qui bat à 21’600 alternances par heure, semble flotter librement au-dessus du mouvement baguette. L’ensemble est maintenu par ce qui fait désormais partie intégrante de la signature esthétique unique de la Ti-Bridge : des entretoises en « ARCAP » qui maintiennent le mouvement au centre de la boîte. Il se dégage de l’ensemble un effet d’apesanteur véritablement spectaculaire. Prouesse esthétique et technique, le mouvement utilise « l’ARCAP » pour sa platine et ses ponts. Ce nouvel alliage de cuivre et de nickel est totalement amagnétique, ne se corrode pas et permet les usinages les plus complexes. Matériau d’avenir, il autorise cependant des décorations traditionnelles comme satinage et anglage, des finitions qui contrastent avec le « brossé soleil » des deux barillets. Ce calibre CO 022, mouvement mécanique à remontage manuel, propose une réserve de marche de 72 heures.
Etanche à 50 mètres, le boîtier de forme tonneau arbore de généreuses dimensions : 42.5 mm sur 41.5 mm. Réalisé en titane il valorise par ses ouvertures généreuses le calibre et son tourbillon en mouvement, visibles de tous côtés y compris depuis le fond de la boîte. Le modèle Ti-Bridge Tourbillon est proposé dans une production limitée de 99 exemplaires en titane avec des finitions polies sur le dessus et satinées sur les côtés. Il est livré avec deux bracelets : l’un en caoutchouc noir et l’autre en crocodile cousu main. Dans une seconde version en titane, entièrement traitée PVD noir, le modèle Black Ti-Bridge Tourbillon, est proposé en une édition limitée de 66 exemplaires.

 

Golden Bridge Tourbillon - 33 pièces uniques en hommage
Montre mythique s’il en est, la Golden Bridge fête en 2010 ses 30 ans. Trente années au cours desquelles son esthétique immédiatement reconnaissable et son fascinant mouvement baguette ont fait d’elle un des emblèmes de la marque CORUM et une icône de la haute horlogerie.

Pour fêter dignement cet anniversaire, constructeurs et maîtres horlogers de la maison ont travaillé de concert pendant 2 ans pour mettre au point le calibre CO213, un chef d’oeuvre de micromécanique abritant 182 composants dans une minuscule baguette de 33 mm x 3 mm. Combinant tradition horlogère et matériaux de pointe, ils écrivent une nouvelle page de l’histoire horlogère. En effet, Corum créé le premier mouvement baguette pourvu d’un échappement à tourbillon, doté de la plus petite cage au monde – 8.5 mm de diamètre – avec un échappement en silicium. Battant à 19’200 alternances par heure, disposant d’une réserve de marche de 40 heures malgré un barillet miniaturisé au point d’être quasiment dissimulé par le mouvement, le nouveau calibre CO213 a également été pensé dans le respect des codes de la haute horlogerie. Sa platine et ses ponts sont en or 18kt, ces derniers étant entièrement gravés à la main de motifs reproduisant les fougères qui poussent dans le Jura suisse, berceau de l’horlogerie et de la maison CORUM. Aucun détail n’a été laissé au hasard puisque même le pont supérieur de la cage de tourbillon rappelle l’emblème de la marque, la clef en titane, dont il reproduit la forme si caractéristique.
Ce mouvement est logé dans le légendaire boîtier Golden Bridge. Les cadrans sont placés non pas devant mais derrière le mécanisme, ils se déclinent en différents matériaux et finitions rares, tels que la météorite, l’émail, les pierres semi-précieuses ou encore la nacre. Sur le fond de la boîte, une ouverture reprenant la forme exacte du calibre, reproduit la forme d’une serrure et fait écho à la devise de Corum : « Unlock and Conquer »
Cette expression de la haute horlogerie est étanche à 30 mètres. Le modèle Golden Bridge Tourbillon sera édité à 33 exemplaires seulement, toutes des pièces uniques: 16 en or rouge, 11 en or blanc, et 6 en platine.


Admiral’s Cup Deep Hull 48 - Une icône pour les grands fonds
Créée en 1960, la montre Admiral’s Cup fête en 2010 son cinquantième anniversaire. Depuis un demi-siècle, cette pièce éminemment sportive est un hommage rendu par CORUM aux passionnés des océans. Et parce que, parmi eux, certains ont choisi d’en explorer les profondeurs, elle propose, pour la première fois, une version destinée à la plongée, l’Admiral’s Cup Deep Hull 48.

La boîte de la dernière-née de la collection Admiral’s Cup – avec son design à 12 pans caractéristique de la collection - affiche un imposant diamètre de 48 mm. Réalisée en titane et reconnaissable entre toutes par son design affirmé, elle arbore une lunette tournante unidirectionnelle à 120 dents. Autres caractéristiques propres à la montre de plongée, l’Admiral’s Cup Deep Hull 48 dispose d’une petite seconde située à 9h, d’un niveau d’étanchéité exceptionnel de 100 atmosphères – soit 1.000 mètres – et présente une parfaite lisibilité dans le noir grâce à ses index et aiguilles luminescents. Elle est également dotée d’une valve de décompression lui permettant lors de la remontée, d’évacuer l’hélium accumulé dans son boîtier à la suite des séjours en caisson sous atmosphère d’hélium, impératifs pour les plongées profondes et de longue durée. En effet, sans ce dispositif ingénieux, la dilatation de l’hélium lors de la remontée pourrait en faire sauter la glace. L’emplacement de cette valve est indiqué par la gravure « 1000M » située sur la carrure, à 9h30.

Ce boîtier de caractère abrite le calibre CO947, mouvement mécanique à remontage automatique certifié chronomètre COSC et proposant les fonctions heures, minutes, petite seconde, jour de la semaine et date. Pour une parfaite résistance à l’eau salée, l’Admiral’s Cup Deep Hull 48 est équipée d’un bracelet en caoutchouc noir vulcanisé et sécurisé au moyen d’un fermoir ardillon en titane.

Cette pièce anniversaire est disponible en une édition limitée de 500 exemplaires et en édition limitée à 255 pièces pour la version PVD noir.

 

Corum - Boutique à Genève

 

APRES UNE PREMIERE BOUTIQUE EN NOM PROPRE, OUVERTE A HONG-KONG EN DECEMBRE 2009, CORUM A INAUGURE SON SECOND ESPACE LE 2 SEPTEMBRE DERNIER A GENEVE EN PRESENCE DE LA PRESSE ET D'INVITES PRESTIGIEUX.

Fondée en 1955 à la Chaux-de-Fonds, Corum a revu depuis cinq ans sa philosophie horlogère et entame un nouveau chapitre de son histoire en disposant désormais de lieux adéquats. Celui de Genève, avec ses poignées de portes en forme de clef-logo de Corum, recèle une forte charge émotionnelle et symbolique par son emplacement dans le berceau même de l'horlogerie suisse.

La marque fête cette année le cinquantenaire de sa collection « Admiral's Cup » et le trentième anniversaire de la ligne « Bridges ». Modèles emblématiques du design et de l'esprit maison, ces références constamment réactualisées s'imposeront naturellement dans les vitrines de la boutique genevoise, où l'amateur attentif pourra voir les autres pièces horlogères ou joaillières de Corum.

Agencée avec un luxe de sobriété, cette nouvelle boutique est un havre de paix au cœur de la ville, où le connaisseur peut s'adonner à la mesure du temps au point d'oublier l'heure... Murs blancs ponctués de dessins techniques et d'écrans diffusant des films sur l'historique de la maison et son avenir, mobilier épuré en ébène accueillent le visiteur sans ostentation afin qu'il puisse admirer en toute quiétude les garde-temps qui lui seront proposés. Inauguré en présence de Messieurs Antonio Calce, CEO de Corum, Alain Guttly, Directeur général de la boutique, et du célèbre navigateur Loïc Peyron, ambassadeur de la marque, cet endroit voué à la passion mécanique d'une entreprise a déjà reçu la visite, et parfois conquis de nombreux clients attirés par le tempérament remarquable des montres Corum.

Corum

S'inscrire à la newsletter

Contact

Les Champs D'Or‎ - 6 Avenue Franklin Roosevelt - 75008 Paris - France
Métro lignes 1 et 9

Tél. +33 1 40 76 02 02
Accueil téléphonique de 09h30 à 18h00, hors week end

Nous contacter par email